Avertir le modérateur

postsynchronisation

  • Quelles dates pour une postsynchronisation ?

     

    Les dates de postsynchronisation d’un rôle doivent être fixées comme suit :

     

    Dates de postsynchronisation prévues au contrat d’engagement

     

    La période au cours de laquelle devra s'effectuer la postsynchronisation peut être fixée lors de la signature du contrat d’engagement. Dans ce cas, l'acteur s'engage à être à la disposition du producteur au cours de cette période pendant un nombre de jours ou de demi-journées qui aura également été prévu. Si l'acteur reçoit une proposition d'engagement située dans cette période, il devra en informer par écrit le producteur. Sans réponse de celui-ci dans les quarante-huit heures, l'acteur est libre d'accepter l'engagement. Il en est de même si le producteur, dans sa réponse, ne peut lui indiquer les dates précises de postsynchronisation. Par contre, si le producteur lui indique ces dates précises, l'acteur devra les lui réserver, mais se trouvera libéré, ipso facto, pour le reste de la période.

     

    Au cas où le producteur, pour des raisons indépendantes de sa volonté, ne peut tenir les dates prévues au contrat, il est libre de convenir de nouvelles dates. Il doit alors en informer l'acteur pour que celles-ci soient fixées d'un commun accord dans la mesure des possibilités des deux parties.

     

    Si l'acteur n'est pas à la disposition du producteur dans les conditions ci-dessus, le producteur doit en informer immédiatement et préalablement les syndicats et a automatiquement le droit de faire postsynchroniser le rôle de l'acteur par un interprète de son choix.

     

    Dates de postsynchronisation non fixées au contrat.

     

    L'acteur doit informer, dès que possible, le producteur de tout déplacement hors de la région parisienne ou de tout empêchement de longue durée, prévu au cours des trois mois qui suivent la fin du tournage du film. Les dates de postsynchronisation sont alors fixées d'un commun accord dans la mesure des possibilités des deux parties. Si cet accord ne parvenait pas à se réaliser, l'une ou l'autre des parties doit alors saisir une commission paritaire de conciliation.

     

    Téléchargez vos Modèles de contrats avec Uplex.fr, une Base de données exhaustive, les modèles  proposés sont fiables, rédigés par des Professionnels du droit et couvrent de nombreux secteurs d'activités. Nouveautés :   

     

    Contrat de Télésurveillance 

    Contrat de commande de reportage photographique

    Contrat de commande de photographies publicitaires

    Assignation en Contrefaçon de Marque 

    Contrat de Sponsoring 

    Contrat de distribution commerciale agréée  

     

     

     

     

  • Rémunération de la postsynchronisation

     

    Après l'achèvement des prises de vues, si le producteur a soit à retourner des scènes défectueuses, soit à tourner des raccords (éléments de liaison pour le montage), soit à effectuer des postsynchronisations, ces travaux sont soumis aux conditions ci-après fixées :

     

    Plafond des 25 cachets  

     

    1° Si l’acteur reçoit pour l'ensemble de son travail dans le film un salaire inférieur ou égal à vingt-cinq fois le cachet minimal ou, par cachet, une somme inférieure ou égale à cinq fois le cachet minimal : il doit recevoir un cachet journalier égal à son cachet pour une journée de travail lors du tournage initial ou la moitié de son cachet pour une seule demi-journée de travail, à condition que ce demi-cachet ne soit pas inférieur au cachet minimal.

     

    Cachet particulier

     

    Le contrat d'engagement peut prévoir un cachet particulier pour la postsynchronisation du rôle mais, dans ce cas, ce cachet particulier ne peut être inférieur : i) au cachet minimal fixé pour un rôle de une à vingt lignes ; ii) à deux fois le cachet minimal pour un rôle de plus de vingt lignes. Chaque ligne s'entend de cinquante lettres, signes ou intervalles au maximum. Une réplique de moins d'une ligne compte pour une ligne, sauf si elle ne comporte qu'un mot. Trois répliques d'un mot sont considérées comme une ligne.

     

    Si l’acteur reçoit pour l'ensemble de son travail dans le film un salaire supérieur à vingt-cinq fois le cachet minimal ou, par cachet, une somme supérieure à cinq fois le cachet minimal : des stipulations particulières sont permises dans le contrat d'engagement, mais elles ne pourront prévoir : i) plus d'une journée de travail sans rémunération supplémentaire si l'acteur a reçu pour l'ensemble de son travail dans le film un salaire compris entre vingt-cinq fois le cachet minimal (ou cinq fois pour les acteur engagés au cachet) et quarante fois le cachet minimal; ii) plus de deux journées de travail sans rémunération supplémentaire si l'acteur a reçu pour l'ensemble de son travail dans le film un salaire compris entre quarante fois le cachet minimal et soixante fois le cachet minimal ; iii) plus de trois journées de travail sans rémunération supplémentaire si l'acteur a reçu pour l'ensemble de son travail dans le film un salaire compris entre soixante et quatre-vingts fois le cachet minimal ; iv) plus de quatre journées de travail sans rémunération supplémentaire si l'acteur a reçu pour l'ensemble de son travail dans le film un salaire compris entre quatre-vingts et cent fois le cachet minimal. 

     

    En l'absence de stipulation particulière dans le contrat d'engagement, l'acteur doit recevoir un cachet journalier égal à son cachet pour une journée de travail lors du tournage initial, ou un demi-cachet pour une demi-journée, avec un plafond égal à vingt fois le cachet minimal pour une journée de travail entière.

     

    Définition des plafonds de salaires

     

    Les plafonds de salaires par film s'entendent pour une durée d'engagement de l'acteur dans un film de six semaines au plus. Si la durée de l'engagement s'étend sur sept semaines ou plus, ces plafonds doivent être majorés de vingt fois le cachet minimal par semaine supplémentaire, à partir de la septième semaine incluse. Le salaire pour la postsynchronisation ne subit pas de majoration si, pour des raisons indépendantes de la volonté des producteurs, les travaux de postsynchronisation doivent être effectués le soir, mais terminés à vingt-quatre heures.

     

    Besoin d’un Contrat type ? Optez pour Uplex.fr, une Base de données exhaustive, les Contrats  proposés sont fiables, rédigés par des Professionnels du droit et couvrent de nombreux secteurs d'activités. Nouveautés :   

     

    Contrat de cession de droits | Photographie(s)

    Protocole de Tournage

    Contrat d'illustrateur

    Contrat de Distribution de Livre numérique

    Contrat de cession de droit à l'image - Personne physique

    Autorisation d'exploitation de l'image d'un bien

    Cession de photographies

    Licence de Marque

     

  • Postsynchronisation

     

    Définition de la postsynchronisation

     

    La postsynchronisation est le travail consistant pour un artiste à enregistrer ou à réenregistrer a posteriori le texte du rôle qu'il a lui-même interprété à l'image dans une oeuvre audiovisuelle.

     

    Monopole de l’acteur sur une postsynchronisation

     

    En matière cinématographique, conformément à l’article 15 de la Convention collective des acteurs du 1er septembre 1967, les producteurs ont l’obligation de faire postsynchroniser les rôles par les acteurs qui les ont interprétés, sauf dans les deux cas suivants :

     

    1° Acteurs étrangers pour des rôles de " protagonistes " dans un film français ;

     

    2° Tout rôle comportant moins de vingt-cinq mots lors du tournage peut être synchronisé indifféremment par l'acteur l'ayant interprété ou par tout autre acteur choisi par le producteur, sauf stipulation contraire. A noter que les cas particuliers peuvent faire l'objet d'une demande de dérogation préalable aux syndicats.

     

    Besoin d’un Modèle de contrat ? Optez pour Uplex.fr, une Base de données exhaustive, les modèles  proposés sont fiables, rédigés par des Professionnels du droit et couvrent de nombreux secteurs d'activités. Nouveautés :  

     

    CGV - Base de données en ligne 

    Contrat d'hébergement de site Internet

    Licence d'utilisation | Photographies 

    Contrat de cession de droit à l'image | Mineur

    Cession de l'image d'un bien

    Contrat de cession de droit à l'image | Personne physique

     

     

     

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu