Avertir le modérateur

illustration sonoroe

  • Auteur de musique de jeux vidéo

    Sound designer salarié

     

    Le salarié auteur de musiques de jeux vidéo (pour internet, les applications mobiles ou sur supports amovibles) peut se trouver dans une position qui ne lui permet pas de revendiquer la qualité d’auteur. En effet,  ce dernier lorsqu’il est soumis à un « cahier des charges », même minime, perd l’autonomie qui lui permet de revendiquer la qualité d’auteur.

     

    Présomption d’auteur

     

    En termes de preuve, la qualité d'auteur appartenant, sauf preuve contraire, à celui ou à ceux sous le nom de qui l'oeuvre est divulguée. Dans l’affaire soumise, les mentions portées sur la pochette d’un disque compact de commercialisation des jeux vidéo laissaient présumer que la société employeur du sound designer était investie des droits d’auteur (il était indifférent que la mention « avec la participation de … » soit présente). En cas de présomption, il appartient par conséquent au sound designer de combattre la présomption de l'article L 113-1 du code de la propriété intellectuelle, et de prouver qu'il est bien l'auteur de ces créations musicales qui, originales, portent l'empreinte de sa personnalité.  

    Nature des œuvres musicales

     

    Dans le contexte des créations des jeux vidéo, les musiques créées sont le plus souvent des œuvres collectives dès lors que la mission du Sound designer, sur la base des instructions de ses supérieurs, est de mettre en valeur les contenus visuels et les jeux de la société, d'adapter les sons à des images, de trouver un accompagnement sonore. En effet, dans ce cadre, le salarié doit principalement suivre les instructions artistiques données par la direction projets, qu'il doit exécuter les traitements informatiques nécessaires sur la base d'éléments préexistants (samples ou sons) et de produire les fichiers musicaux dans le format et les conditions techniques requis pour son intégration au jeu (cette mission n'implique pas suffisamment d’effort créatif au sens du droit d’auteur). 

    Qualité d’auteur

     

    Dans cette affaire, il a été jugé qu’un sound designer, bien que  seul en charge des tâches musicales, lesquelles faisaient parfois appel à des sons figurant dans des banques de données, n'avait qu'une autonomie réduite dans la fabrication de ces sons et musiques et qu'il devait retravailler les points non validés jusqu'à ce qu'il donne satisfaction à ses supérieurs hiérarchiques. Il n’avait donc pas la qualité d’auteur.

     

     

    Source : Actoba.com : Actualités juridiques, Revue bimensuelle (pdf), + 7000 décisions en téléchargement pdf, une + 900 fiches pratiques, les textes officiels …   

     

     

     

    Téléchargez vos Modèles de contrats avec Uplex.fr, une Base de données exhaustive, les modèles  proposés sont fiables, rédigés par des Professionnels du droit et couvrent de nombreux secteurs d'activités. Nouveautés :    

     

     

     

     

    Contrat de Sound Design - Site Internet

     

    Contrat de captation audiovisuelle de concert

     

    Contrat de cession de droits de diffusion - Vidéomusique - Vidéoclip

     

    Contrat de cession du droit d'adaptation audiovisuelle d'une oeuvre musicale

     

    Autorisation gratuite de diffusion d'une oeuvre audiovisuelle

     

    CGV de Production de films numériques

     

     

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu