Avertir le modérateur

fraude de marque

  • Fraude de marque

     

     

    Nullité de la marque frauduleuse

     

    Le dépôt d’une marque fait en fraude aux droits d’un tiers peut être déclaré nul. C’est là, l’application de l’article L712-6 du Code de la propriété intellectuelle (CPI) qui dispose que si un enregistrement a été demandé soit en fraude des droits d'un tiers, soit en violation d'une obligation légale ou conventionnelle, la personne qui estime avoir un droit sur la marque peut revendiquer sa propriété en justice. A moins que le déposant ne soit de mauvaise foi, cette action en revendication se prescrit par trois ans à compter de la publication de la demande d'enregistrement.

     

    La fraude corrompt toute chose

     

    L’article L.712-6 du CPI est l'application du principe général du droit selon lequel la fraude corrompt tout. L'annulation d'un dépôt de marque pour fraude suppose la preuve de l'existence d'intérêts sciemment méconnus par le déposant. La fraude peut être caractérisée dès lors que le dépôt a été opéré pour détourner le droit des marques de sa finalité, pour vouloir priver des concurrents du déposant ou tous les opérateurs d'un même secteur, d'un signe nécessaire à leur activité.

     

    Exemple de dépôt frauduleux  

     

    L’acronyme "FIFDH" qui constitue l'acronyme du Festival International du Film sur les Droits Humains, déposé à titre de marque a été annulé par les juges. L'emploi d'un acronyme pour désigner un festival ou une manifestation ayant une dénomination longue et composée de plusieurs mots, est usuel et nécessaire en ce qu'il permet une communication plus rapide.

     

    En l’espèce, en déposant la marque verbale française "FIFDH", l'association F. a voulu, non pas conforter des droits antérieurs sur cette dénomination en France, mais priver une autre association (l'association A.) qui organise en France un festival concurrent, d'un signe nécessaire pour la promotion de son propre festival. Cet acte constitue manifestement un détournement du droit des marques de sorte que ce dépôt revêt un caractère frauduleux et doit être annulé.

     

    L'association A. a fait valoir avec succès qu'elle utilisait l'acronyme FIFDH depuis 2003 en France dans le cadre de sa communication et que l'usage d'un acronyme est courant et indispensable en la matière. 

    Téléchargez la Décision (pdf) 

    Téléchargez vos Modèles de Contrats professionnels avec Uplex.fr.  L'éditeur juridique Uplex.fr propose une Base de données exhaustive de Modèles de Contrats (en téléchargement). Les Contrats proposés sont fiables, rédigés par des Professionnels du droit et couvrent de nombreux secteurs d'activités. Exemples de Contrats :

    Modèle de Licence de Marque

    Contrat de Cession de Marque

    Contrat de Cobranding

    Contrat de Coréalisation de Spectacle Vivant

    Contrat d'agent artistique

     

     

     

     

     

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu