Avertir le modérateur

contrat de captation audiovisuelle

  • Contrat de Captation audiovisuelle

    Limites de la cession de droits

     

    Un contrat de cession de droits d'auteur portant sur une captation audiovisuelle (sous forme de DVD) permet-t-il d’incorporer l’œuvre dans une compilation ou s’agit-il là d’un acte de contrefaçon ? C’était la question posée au juge des référés dans cette affaire portant sur une captation du spectacle "Le professeur Rollin a encore quelque chose à dire". Suite à une première cession, la captation a été de nouveau exploitée dans un vidéogramme reprenant l'intégrale du professeur Rollin.


    UPLEX CHANGE DE PLATEFORME ABONNEZ-VOUS A LA NEWSLETTER ICI

     

    Incompétence du juge des référés

     

     

    Le juge des référés a considéré que dès lors que le Théâtre avait autorisé l'enregistrement du spectacle, il ne ressortait pas clairement du contrat qu'il devait consentir à chaque nouvelle exploitation de cet enregistrement et qu'il devait au surplus percevoir une rémunération. Le contrat n’étant pas explicite à ce sujet, il n'appartenait pas au juge des référés de se livrer à son interprétation (absence de trouble manifestement illicite). 

    A Télécharger sur Uplex.fr :


    Contrat de captation audiovisuelle

    Contrat d'engagement d'un Artiste-interprète

    Contrat de Production Audiovisuelle

    Contrat de Production Audiovisuelle exécutive

     

     


     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu