Avertir le modérateur

classification programmes

  • Heures de passage des programmes

     

    5 catégories de programmes

     

     

    Chaque programme télévisuel fait l’objet d’une classification dans l’une des cinq catégories définies  par la Recommandation du CSA n° 2005-5 du 7 juin 2005. Le CSA a arrêté, en concertation avec les chaînes hertziennes puis avec celles du câble et du satellite, un dispositif reposant sur une classification des programmes en différentes catégories. Chaque catégorie est assortie d'une signalétique par tranches d'âge (- 10, - 12, - 16 et - 18). La chaîne de télévision doit respecter les conditions de programmation suivantes, pour chacune des catégories :

     

    - catégorie II : les horaires de diffusion de ces programmes sont laissés à l'appréciation de l'éditeur de la chaîne de télévision, étant entendu que cette diffusion ne peut intervenir dans les émissions destinées aux enfants. L'éditeur doit porter une attention particulière aux bandes-annonces des programmes relevant de cette catégorie diffusées dans les émissions pour enfants ou à proximité ;

     

    - catégorie III : pour les chaînes cinéma et les services de paiement à la séance, ces programmes ne doivent pas être diffusés le mercredi avant 20 h 30. Pour les autres services de télévision, ces programmes ne doivent pas être diffusés avant 22 heures. A titre exceptionnel, il peut être admis une diffusion, après 20 h 30, de programmes de cette catégorie, sauf les mardis, vendredis, samedis, veilles de jours fériés et pendant les périodes de vacances scolaires. Pour les oeuvres cinématographiques interdites en salles aux mineurs de douze ans, le nombre de ces exceptions ne peut excéder quatre par an.

     

    Les bandes-annonces des programmes de catégorie III ne doivent pas comporter des scènes susceptibles de heurter la sensibilité du jeune public. En outre, elles ne peuvent être diffusées à proximité des émissions pour enfants ;

     

    - catégorie IV : réservés à un public averti, ces programmes sont diffusables seulement après 20 h 30 sur les chaînes cinéma et les services de paiement à la séance et après 22 h 30 sur les autres services de télévision.

     

    Les bandes-annonces de ces programmes ne doivent pas comporter de scènes susceptibles de heurter la sensibilité du jeune public. En outre, elles ne peuvent être diffusées avant 20 h 30 ;

     

    - catégorie V : la diffusion de ces programmes est soumise au respect de la recommandation du CSA n° 2004-7 du 15 décembre 2004.

     

    Programmes interdits de diffusion

     

    Les programmes attentatoires à la dignité de la personne humaine, notamment les programmes qui sont consacrés à la représentation de violences et de perversions sexuelles, dégradantes pour la personne humaine ou qui conduisent à son avilissement, sont interdits de toute diffusion. Il en est de même des programmes à caractère pornographique mettant en scène des personnes mineures ainsi que des programmes d'extrême violence ou de violence gratuite. 

     

    Source : Actoba.com : Actualités juridiques, Revue bimensuelle (pdf), + 7000 décisions en téléchargement pdf, une + 900 fiches pratiques, les textes officiels …    

     

    Téléchargez vos Modèles de contrats avec Uplex.fr, une Base de données exhaustive, les modèles  proposés sont fiables, rédigés par des Professionnels du droit et couvrent de nombreux secteurs d'activités. Nouveautés :   

     

    Contrat de mise à disposition de Mannequin

    Contrat d'illustration - Livres, Revues, Magazines

    Licence d'utilisation d'une Base de données images et photographies

    Licence d'exploitation de Photographies

    Contrat de cession des droits de représentation | Théâtre

     

     

     

     

  • Grille de classification des programmes

     

    Commission de visionnage

     

    Les programmes de télévision dont classifiés en cinq catégories. Chaque éditeur de chaîne de télévision met en place une Commission de visionnage qui recommande une classification des programmes. La composition de cette commission est portée à la connaissance du CSA.

     

    5 catégories de programmes


    L'éditeur respecte la classification des programmes selon cinq degrés d'appréciation de l'acceptabilité de ces programmes au regard de la protection de l'enfance et de l'adolescence et leur applique la signalétique correspondante :


    - catégorie I (aucune signalétique) : les programmes pour tous publics ;


    - catégorie II (pictogramme rond de couleur blanche avec l'incrustation d'un - 10 en noir) : les programmes comportant certaines scènes susceptibles de heurter les mineurs de 10 ans ;


    - catégorie III (pictogramme rond de couleur blanche avec l'incrustation d'un - 12 en noir) : les oeuvres cinématographiques interdites aux mineurs de 12 ans, ainsi que les programmes pouvant troubler les mineurs de 12 ans, notamment lorsque le programme recourt de façon systématique et répétée à la violence physique ou psychologique ;


    - catégorie IV (pictogramme rond de couleur blanche avec l'incrustation d'un - 16 en noir) : les oeuvres cinématographiques interdites aux mineurs de 16 ans, ainsi que les programmes à caractère érotique ou de grande violence, susceptibles de nuire à l'épanouissement physique, mental ou moral des mineurs de 16 ans ;


    - catégorie V (pictogramme rond de couleur blanche avec l'incrustation d'un - 18 en noir) : les oeuvres cinématographiques interdites aux mineurs de 18 ans ainsi que les programmes pornographiques ou de très grande violence, réservés à un public adulte averti et susceptibles de nuire à l'épanouissement physique, mental ou moral des mineurs de 18 ans.

     

    Besoin d’un Modèle de contrat ? Optez pour Uplex.fr, une Base de données exhaustive, les modèles  proposés sont fiables, rédigés par des Professionnels du droit et couvrent de nombreux secteurs d'activités. Nouveautés : 

     

    Contrat de soutien scolaire

    Contrat de Dame de compagnie

    CGV de Site internet

    CGV de Site de vente en ligne

    Contrat de dépôt vente de Livres

    Statuts SARL de Dépôt Vente

     

     

     

     

  • Classification des séries TV

     

    Mise en demeure de D8

     

    La classification des films en salle peut être distincte de celle appliquée dans le secteur télévisuel. S'agissant plus particulièrement des oeuvres cinématographiques, la classification qui leur est attribuée pour leur projection en salles peut servir d'indication pour leur classification en vue de leur passage à la télévision. Il appartient cependant à l'éditeur de vérifier que cette classification peut être transposée sans dommage pour une diffusion à la télévision et, le cas échéant, de la renforcer. A propos de la diffusion du film Le 13ème guerrier sur D8, le CSA a considéré qu'en raison de la violence de certaines images, Le 13eme guerrier, qui a reçu lors de sa sortie en salles un visa « tous publics » accompagné d'un avertissement, relevait pour une diffusion à la télévision d'une signalétique de catégorie III (déconseillé aux moins de 12 ans). Ce classement en catégorie III s’explique en raison de l'atmosphère très sombre du 13ème guerrier, de la tension permanente entre les personnages, de sa violence psychologique et de la crudité de son langage. 

     

    Programmes de catégorie III

    En application de la Recommandation du CSA n° 2005-5 du 7 juin 2005, toute chaîne de télévision, doit veiller à ce que, entre 6 heures et 22 heures et aussi dans la partie consacrée aux émissions destinées à la jeunesse, la violence, même psychologique, ne puisse être perçue comme continue, omniprésente ou présentée comme unique solution aux conflits.

     

    La chaîne de télévision doit prendre les précautions nécessaires (exemple : message de prévention) lorsque des images difficilement soutenables ou des témoignages relatifs à des événements particulièrement dramatiques sont diffusés dans les journaux, les émissions d'information ou les autres émissions du programme. Le public doit alors en être averti préalablement.  Concernant en particulier la diffusion de programmes de catégorie III, ils ne sont autorisés qu'à titre exceptionnel avant 22 heures, sauf les mardis, vendredis, samedis, veilles de jours fériés et pendant les congés scolaires. Le CSA apprécie annuellement le caractère exceptionnel de ces diffusions.

     

    Source : Actoba.com : Actualités juridiques, Revue bimensuelle (pdf), + 7000 décisions en téléchargement pdf, une + 900 fiches pratiques, les textes officiels …    

     

    Téléchargez vos Modèles de contrats avec Uplex.fr, une Base de données exhaustive, les modèles  proposés sont fiables, rédigés par des Professionnels du droit et couvrent de nombreux secteurs d'activités. Nouveautés :   

     

    Cession de droit à l'image d'une oeuvre

    Contrat de courtage

    Contrat de travail de Chef de publicité

    Contrat de cession de Film publicitaire

    Politique de confidentialité | Site internet

    Contrat de Baby Sitting

     

     

     

     

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu