Avertir le modérateur

Que demander en cas de contrefaçon ?

 

Article L.331-1-3 du code de la propriété intellectuelle

 

 

La victime d’actes de contrefaçon est en droit de demander des dommages et intérêts.  A ce titre, l'article L.331-1-3 du code de la propriété intellectuelle dispose que pour fixer ces dommages et intérêts, le juge prend en considération plusieurs critères : les conséquences économiques négatives, (dont le manque à gagner) subies par la partie lésée, les bénéfices réalisés par l'auteur de l'atteinte aux droits et le préjudice moral causé au titulaire de ces droits du fait de l'atteinte.

 

UPLEX CHANGE DE PLATEFORME ABONNEZ-VOUS A LA NEWSLETTER ICI

 

Somme forfaitaire

 

A noter que le juge peut, à titre d'alternative et sur demande de la partie lésée, allouer à titre de dommages et intérêts une somme forfaitaire et globale. En tout état de cause, cette somme ne peut pas être inférieure au montant des redevances ou droits qui auraient été dus si l'auteur de l'atteinte avait demandé l'autorisation d'utiliser le droit auquel il a porté atteinte (redevances de licence par exemple).  

 

 

A Télécharger sur Uplex.fr :   

 

 

 

Licence de marque

 

Conditions générales de vente

 

Contrat d'entretien de Bureaux

 

Contrat de cession de Jeu de société

 

Contrat de location de panneau publicitaire

 

 

 

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu